Fiche artiste Camille Claudel.pdf



Nom original: Fiche artiste_Camille Claudel.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Writer / OpenOffice.org 3.4, et a été envoyé sur cours-pdf.fr le 10/04/2020 à 07:32, depuis l'adresse IP 89.2.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 70 fois.
Taille du document: 286 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Camille Claudel : une sculptrice célèbre

Célèbre sculptrice, Camille Claudel est connue pour ses sculptures
L'Age mûr ou Clotho. Elle fut également la muse et l'amante de Rodin.
Une relation dramatique voire toxique pour l'artiste qui finira internée...
Sculptrice, figure incontournable de l'Histoire de l'art moderne en France,
Camille Claudel a souvent été réduite dans l'imaginaire collectif à son image
d'élève, de muse et d'amante d'Auguste Rodin. Elle fera pourtant preuve
durant son parcours d'une impressionnante détermination qui l'a poussée à
briser continuellement les moules du genre et à créer, même face à
l'adversité. Née le 8 décembre 1864 à Fère-en-Tardenoise, quelques années
avant son frère, le poète Paul Claudel, Camille Claudel se passionne très tôt
pour la sculpture. Elle a commencé à expérimenter l'argile dès son enfance.
À l'âge de 12 ans, son père organise une visite du sculpteur Alfred Boucher,
qui prend conscience de l'essor de Claudel et lui conseille de s'installer à
Paris pour étudier l'art. S'inscrivant à l'Académie Colarossi, Claudel va y

perfectionner son style avant de rencontrer, en 1882, l'ami de
Boucher, Auguste Rodin, sculpteur de renom.
Camille Claudel et Auguste Rodin
Camille Claudel rencontre Auguste Rodin pour la première fois lors d'un
cours de sculpture grâce à Boucher. Elle intègre son atelier en 1884 et
participe comme les autres élèves du maître à ses sculptures les plus
imposantes, en découvrant sa méthode d'observation des profils et
l'importance de capturer les expressions. Très vite, une complicité s'installe
entre les deux artistes et Camille inspire à Rodin certaines oeuvres. Malgré
leur différence d'âge et le fait que Rodin soit déjà engagé auprès d'une autre
femme, Rose Beuret, les deux amants vivent une passion amoureuse durant
plusieurs années. Pourtant, la relation est tumultueuse. Camille Claudel
souhaite que Rodin s'engage, mais il refuse le mariage. D'après certaines
sources, le couple aurait eu au moins deux enfants et Camille Claudel aurait
subit plusieurs avortements, dont un dernier en 1892.

Artistiquement, Camille Claudel restera longtemps cantonnée à la position
d'"élève" et, malgré un talent remarquable, demeurera dans l'ombre de son
mentor. On l'accuse de le copier et sa relation amoureuse avec l'artiste
n'arrange en rien sa réputation. La jeune femme va pourtant se battre
pour réaliser son propre cheminement artistique. Camille produit alors
beaucoup, mais scandalise le milieu en sculptant des nus très librement.
Les sculptures de Camille Claudel ont aussi eu un impact sur Rodin. Par
exemple, sa pièce de 1886, "Jeune fille à la gerbe", est largement considérée
comme ayant inspiré "Galatea" de Rodin, achevé quelques années plus tard.
Claudel et Rodin travailleront aussi de concert, donnant naissance à des
sculptures révélatrices, "Persée et la Gorgone" ou encore la célèbre statue

du "Baiser". La première présente un autoportrait de Claudel dans le rôle de
la Gorgone Méduse et a souvent été interprétée comme une contemplation
de la bataille difficile pour la reconnaissance à laquelle elle a dû faire face
dans sa carrière artistique. Les deux pièces coïncident avec la fin de leur
relation, en 1893.

L’Age Mûr
Bronze, fonte Thiebaut Frères,
Fumière et Gavinot (1902)
H. 114 ; L. 163 ; P. 72 cm, Paris, Musée d’Orsay


Fiche artiste_Camille Claudel.pdf - page 1/3
Fiche artiste_Camille Claudel.pdf - page 2/3
Fiche artiste_Camille Claudel.pdf - page 3/3


Télécharger le fichier (PDF)

Fiche artiste_Camille Claudel.pdf (PDF, 286 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP