Le trésor de la Princesse Crystal.pdf



Nom original: Le trésor de la Princesse Crystal.pdf
Titre: Le trésor de la Princesse Crystal

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Pages / macOS Version 11.2.2 (assemblage 20D80) Quartz PDFContext, et a été envoyé sur cours-pdf.fr le 23/05/2022 à 10:48, depuis l'adresse IP 88.160.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 280 fois.
Taille du document: 89 Ko (14 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Le Trésor de la princesse Crystal
Scène 1
Il était une fois dans un pays lointain, une princesse qui régnait seule sur son royaume. Le roi et la
reine avaient mystérieusement disparus et l’avaient laissé seule avec pour unique conseiller le
mage Zephyr, un sorcier mystérieux aux pouvoirs immenses et dont l’âge était inconnu de tous…
Zephyr: Vous m’avez fait demander, princesse?
Sybel: En e et mage Zephyr, on m’a rapporté que mon peuple mourrait de faim, dans les
campagnes il n’y a plus de nourriture et l’eau nécessaire à la culture des champs serait
acheminée chaque jour vers votre mine d’or qui ne produit plus aucune pépite depuis plus de 50
ans!
Zephyr: Vous avez raison princesse, la famine des paysans est une chose terrible mais je reste
persuadé qu‘en creusant plus profondément encore, l’or qui a jadis fait la grandeur de votre
royaume, jaillira de nouveau, c’est une certitude!!
Sybel: Eh bien en attendant, je vous ordonne de fournir du pain et de l’eau à tous les enfants de la
vallée, c’est un ordre!
Zephyr: Oui princesse, excusez-moi princesse, je m’en occupe, sur le champ …
La princesse et ses suivantes quittent la salle d’audience du palais.
Zephyr est resté seul avec Ernest, son bras droit.
Ernest: Maitre, les ordres de la princesse sont très clairs, mais si elle nous empêche encore de
creuser nous ne pourrons jamais atteindre…
Zephyr: Tais-toi! Imbécile… les murs ont des oreilles!
Ernest: Excusez-moi maitre, vous avez raison, comme d’habitude.
Zephyr (entrainant Ernest à l’avant-scène) La pierre philosophale est au fond de cette mine, au
coeur du gou re des Titans, je le sais, je le sens, les cartes et les hiéroglyphes du Mage Ostanès
ne peuvent pas se tromper.
Ernest: Mais maitre, les récits du mage Ostanès datent d’il y a plus de 1500 ans, à l’époque ses
calculs ne devaient pas être très précis et (Zephyr attrape Ernest par le cou)… aïe, aïe, aïe!
Zephyr: Comment oses-tu proférer ces paroles blasphématoires pauvre fou!! Ostanès l’immortel
était le plus grand mathématicien que la terre ai jamais porté! Et j’ai dédié ma vie a perpétuer ses
recherches…
Ernest: c’est entendu, maitre, vous avez raison, maitre, comme… comme d’habitude… Et si la
princesse se met entre vous et la pierre, il su ra de la faire disparaitre comme ses…
Zephyr: (resserant son emprise) Chuuuuuuutttt!!!!
Ernest: Aïe aïe aïe!!!

ffi

ff

ff

Zephyr: L’empereur Théophraste et la Reine Adélaïde ont disparu dans des circonstances…
mystérieuses…

Ernest: Euh… Oui, oui, bien sur…
Zephyr: Personne ne sait ce qui leur est arrivé…
Ernest: Ah oui, oui… ça… personne ne le sait…
Zephyr: Il ne faut pas s’aventurer trop près du gou re sans y avoir été invité…
Ernest: Ah non… Ça, il faut pas…
Zephyr: On pourrait trébucher, tomber, être emporté…
Ernest: Ah oui oui, ah non non, ah oui oui…
Zephyr: Et même, perdre la vie…
Ernest: « Glups »
Zephyr: Si la princesse veut savoir par elle-même ce que recèle le gou re, je l’y emmènerai
volontiers mais… À ses risques et périls!!!! Ahahahahaha!!!
Ernest: Aïe, aïe, aïe!!!

ff

ff

Noir.

Scène 2
A Courbevoie.
Le professeur Topolov et son assistante, l’intrépide Mimi, sont interviewés par Brigitte et Mireille,
deux journalistes aux dents longues qui veulent être les premières à faire découvrir au monde
l’étonnante découverte du professeur…
Brigitte: Professeur, les lecteurs du magazine « la dépêche de Courbiche » veulent être les
premiers à connaitre la réponse à cette question cruciale: Avez-vous réussi à déchi rer le
manuscrit retrouvé dans les vestiaires du stade municipal?
Topolov: Avant toute chose, sachez que c’est mon assistante, la jeune Mimi ici présente qui a mis
la main sur ce document inestimable.
Mimi: C’est exact.
Mireille: Ça alors! C’est extraordinaire! Mais comment a t-elle fait?
Topolov: Elle nissait son entrainement de gymnastique quand tout à coup, elle entendit comme
un écroulement dans le vestiaire.
Mimi: je suis allé voir et en e et, le vieux mur du gymnase s’était écroulé!
Brigitte et Mireille: Ça alors!
Topolov: Oui, les travaux de rénovation nécessaires n’ont jamais été faits! C’est un scandale!
Mimi: Et dans le mur, il y avait toute une collection de livres anciens, datant de plusieurs siècles.
Topolov: Un véritable trésor pour ceux qui s’intéressent aux vieilles choses, ahah!
Brigitte: On raconte que parmi ces livres, gurait un grimoire de magie, aux inscriptions
mystérieuses…
Topolov: Oui c’est exact. Mais je ne peux pas en dire plus pour l’instant.
Mireille: Professeur! Les citoyens méritent de connaître la vérité, et les lecteurs du
« Courbevoisien déchainé » veulent en savoir plus!
Brigitte: N’écoutez pas cette jeune femme, elle ne pense qu’à devenir la reporter la plus célèbre
de la ville, elle cherche le scoop!
Mireille: Quoi? Petite chipie! Je vais t’apprendre à mentir! Professeur laissez-moi vous protéger de
cette importune…
Topolov: Mesdemoiselles, de toute façon à l’heure qu’il est je ne peux rien révéler, mon travail de
traduction vient tout juste de commencer et quand j’en saurai plus, je vous ferai signe.
Mimi: Au revoir mesdames, vous connaissez la sortie.
(Mimi leur indique la porte, les deux jeunes femmes sortent, agacées)
Topolov: Saperlipopette, la presse est déjà au courant, s’ils apprenaient l’énormité de ma
découverte, cette histoire deviendrait un scandale international…

ff

fi

ff

fi

Mimi: Mais que faire professeur, et que dit le manuscrit du livre des trésors?

Topolov: Ce manuscrit a été écrit il y a plus de 1500 ans, par le disciple d’un mage célèbre qui a
fui son pays car son maitre était devenu fou!
Mimi: Un jeune disciple, comme moi?
Topolov: Oui sauf que moi, je ne suis pas un mage zinzin!
Mimi: Ouf.
Topolov (prenant le manuscrit): Il est écrit ici que son maitre aurait découvert une pierre magique
qui changerait tout ce qu’elle touche en or, et qu’avant de fuir son pays, son jeune disciple
courageux aurait réussi à jeter la pierre au fond d’un gou re immense.
Mimi: Mais pourquoi?
Topolov: Car le sorcier, ivre de richesse, aurait commencer à transformer en statues d’or sa
propre famille et les habitants de son pays!
Mimi; Aie, aie, aie. Mais comment le jeune garçon est-il arrivé à Courbevoie?
Topolov: (il prend sa loupe pour mieux déchi rer le vieux manuscrit) Après avoir dérobé la pierre il
l’aurait enterré dans un gou re maudit, et il aurait pris la fuite par bateau aux côtés de Marco Polo
qui l’aurait ramené clandestinement en France. Malheureusement le méchant sorcier avait réussi
à l’empoisonner avant son départ et … Saperlipopette! La suite du récit a été arrachée, cela doit
être un coup de ces deux journalistes!
Mimi: Vite professeur, rattrapons-les!

ff

ff

ff

Mimi et le professeur se lancent à la poursuite des deux petites voleuses au volant de leur
trottinette…

Scène 3
Mireille et Brigitte font équipe.
Mireille: (lisant le parchemin qu’elle a dérobé) une fois arrivé ici, et à cause du sortilège que lui
avait lancé son maître, le jeune disciple se transforma peu à peu en statue d’or…
Brigitte: … et juste avant de mourir, il prit le temps de raconter son histoire dans ce vieux livre et
de le cacher dans les murs du gymnase…
Mireille: …Une prophétie indique que la pierre serait retrouvée 1500 ans après avoir été engloutie,
et qu’avec sa découverte, rien n’arrêterait celui qui l’aurait en sa possession ,
Brigitte: … Car cette pierre est maudite, et le monde entier pourrait être transformé en un globe
d’or sans vie!
Mireille: Cette histoire doit éclater au grand jour!
Mireille: Nous devons savoir où est la pierre et en informer la planète entière, quel scoop!
Brigitte: Mireille, je te propose que pour la première fois dans l’histoire de la presse
courbevoisienne, nous faisions équipe toi et moi.
Mireille: Tu veux dire, toi? Une petite reporter sans importance, avec moi, la reine des scoops, et
des exclusivités?
Brigitte (croisant les bras): Je commence déjà à regretter ma brillante idée…
Mireille: Bon, bon, attends, t’énerve pas ma petite Brigitte, je veux bien, à titre exceptionnel, faire
équipe, pour un temps, avec toi. Mais attention! Je reste la chef de notre duo!
Brigitte (fâchée): Eh oh et puis quoi encore??? Bon laisse tomber…
Mireille: Bon, bon, d’accord, pardonne-moi, nous serons les chefs… toutes les deux…
Brigitte: Mmmmh, je préfère ça! Allez suis moi vite, j’ai une idée… Et ne sois pas à la traine!
Mireille: Eh oh, mais où vas-tu! Mais ne cours pas si vite! Mes chaussures coûtent très chers!!
Arrivent Topolov et Mimi

Scène 4
Ernest creuse dans le gou re, il est épuisé.
Zephyr: creuse mon bon Ernest, creuse! Nous ne devrions plus être très loin, fais moi con ance.
Ernest: J’espère que vous dites vrai grand mage, parce que je boirais bien un petit verre d’eau, ou
même un redbull, ça ça me ferait du bien!
Zephyr: Tu auras tous les redbulls que tu veux, une fois que tu m’auras ramené, mon précieux…
Ernest: Ah bon? Même celui à la cerise sauvage des montagnes? Il parait qu’on ne le trouve
qu’en Amérique!
Zephyr: Creuse!!!!!
Ernest: Ahhhhh!
Alors que Zephyr crie sur Ernest, on entend un grondement dans le gou re, et à l’endroit où
Ernest creusait on voit apparaitre mystérieusement une pierre jaune et scintillante de la taille d’un
oeuf d’autruche…
Ernest: Oh mon dieu, mais qu’est-ce que c’est que cette sorcellerie, et d’où est apparue cet
étrange caillou!!
Zephyr: Pousse-toi imbécile, c’est elle, elle est là… La pierre philosophale!!!!!
Ernest: Mon dieu, comme elle brille, on à l’impression qu’elle nous appelle,
Zephyr (cachant la pierre dans un linge): Ne la regarde pas pauvre fou! Cette pierre est ensorcelée,
c’est pour ça que les hérétiques, l’ont enterré si profondément, seul un mage digne de ce nom
peut la manipuler, seul un mage comme moi, à le droit à son pouvoir et à ses richesses!!
Vite! Rentrons au château, l’expérience interdite va pouvoir commencer…
Ernest: aïe, aïe, aïe, l’expérience d’accord, mais interdite? Est-ce que cela ne voudrait pas dire
qu’il vaudrait mieux éviter de la faire?
Zephyr est déjà loin…

fi

ff

ff

ff

Mage! Mage! Attendez-moi! Ne me laissez-pas seul dans ce gou re! Il faut que je vous avoue que
le noir j’aime pas trop ça… Aïe, aïe, aïe!!!

Scène 5
Brigitte (courant à toute vitesse) : Mireille dépêche-toi voyons! Il n’y a pas une seconde à perdre
nous devons arriver à l’imprimerie avant la fermeture du journal!
Mireille: Pas la peine de courir partout chère Brigitte, j’ai ré échi et je suis persuadée qu’il est de
notre devoir de faire plus qu’écrire un simple article, le monde est en danger!
Brigitte (reprenant sa respiration) Oui… Tu as raison, mais que faire? Nous ne sommes que deux
jeunes journalistes!
Mireille: Il faut que nous trouvions un moyen d’aller sur place, et que nous court-circuitions ceux
qui veulent réaliser la prophétie maudite écrite dans le grimoire…
Arrivent Mimi et Topolov en trotinette
Mimi: Pas si vite mesdemoiselles!
Topolov: Mesdames, vous serez bien aimable de me retourner ce que vous avez volé sur le
champ!
Brigitte: Professeur, pardonnez nous notre incartade, mais votre découverte indique clairement
que le monde court un grand danger!
Mireille: Vous ne pouvez pas garder ça pour vous et il nous faut agir tous ensemble!
Mimi: Elles n’ont pas tort professeur.
Topolov: Je vous entends mesdames, mais que faire? Je ne suis qu’un vieux scienti que et mes
vieux os auront du mal à partir à l’aventure…
Brigitte: Mais voyons professeur, vous êtes encore un gaillard…
Mireille: Costaud et courageux!
Mimi: Il vous faut juste un peu de vitamine C.
Topolov: Vous êtes gentilles mesdames mais il est loin le temps ou je pouvais traverser le Sahara
à dos de chameau et plonger dans les abysses à plus de 5000 mètres de profondeur…
Brigitte: Professeur, ma mamie dit toujours: « La jeunesse c’est dans la tête! »
Mireille: Si nous partons au bout du monde, nous aurons besoin de votre expertise
Mimi: Et de vos connaissances en histoire et en géographie.
Topolov: Mesdames, votre sollicitude me va droit au coeur et votre enthousiasme rengaillardit
mon courage. Cependant il ne serait pas sage de partir vers des horizons inconnus sans l’aide
d’un costaud à gros bras comme mon neveu!
Brigitte: Est-ce que vous voulez parler de Joe la Castagne?
Mireille: Le célèbre cascadeur?
Mimi: Aïe, aïe, aïe

fi

fl

Topolov: Oui, il n'a pas travaillé depuis longtemps car il est un peu maladroit mais cette occasion
est parfaite pour le sortir de son désœuvrement.

Brigitte: Si vous le dites professeur.
Mireille: J’espère qu’il fera l’a aire.
Mimi: Ouille, ouille, ouille.

ff

Brigitte, Mireille, Topolov
Allons le trouver!

Scène 6
Joe La castagne, le célèbre cascadeur essaye de capturer un taureau dans son ranch… Il n’a pas
l’air très sur de lui.
Joe: Allez viens par là, petit petit… (le taureau le charge) Woooowww!!! Mais doucement!!! Allons
Allons!! Allez… Si tu es sage, je te donnerai une double ration de fougères et une pomme pour ton
dessert… (le taureau grogne) Bon ok… Deux pommes! (Le taureau se calme) Voila, tout doux… Eh
beh, je commence à être trop vieux pour ces bêtises…
Arrivent Mireille et Brigitte en trombe.
Mireille: Bonjour monsieur, vous êtes bien « Joe la Castagne »?
Brigitte: Le célèbre aventurier?
Mireille: Qu’on appelle aussi l’intrépide bagarreur?
Brigitte: Le dresseur d’ours?
Mireille: Le chasseur de requins?
Joe: Euh… Oui oui c’est bien moi mais qui le demande?
Brigitte: Mon nom est Brigitte et je suis la rédactrice en chef de la « dépêche de Courbiche » le
plus grand journal de la ville.
Mireille: Et mon nom est Mireille, la reporter la plus célèbre du « Courbevoisien déchainé » le
journal le plus lu de la région, mé ez-vous des imitations!
Entrent Topolov et Mimi
Topolov: Joe, c’est bien toi!
Joe: Tonton!
Ils se font une accolade.
Topolov: Cela fait longtemps que je ne t’ai pas vu, tu es devenu un sacré gaillard.
Joe: Eh oui mon cher tonton, mais que viens tu faire ici?
Topolov: Ces demoiselles nous ont devancé mais nous avons besoin de toi.
Joe: D’accord tonton mais, en quoi puis-je vous être utile?
Brigitte: Monsieur La Castagne, on raconte que vous seriez le seul aventurier à pouvoir nous
emmener au sinistre « Gou re des Titans » qui se situerait quelque part au sud de l’Inde dans un
royaume inconnu et magique.
Joe: Comment? Malheureux, le gou re des Titans est un endroit malé que, gardé fermement par
la reine Crystal que j’ai eu la chance de rencontrer lorsque j’étais acrobate pour le cirque du soleil.
J’ai entendu dire qu’elle avait disparue et que c’était sa lle qui protégeait maintenant le royaume
des voleurs et de tous ceux qui voulaient s’emparer de ses trésors.
Mimi: Vous aviez raison professeur, Joe est l’homme qu’il nous faut!

fi

fi

ff

fi

ff

Topolov: Mon cher neveu, pas besoin d’en dire plus, je te prie de nous accompagner sur le
champ en Inde pour sauver cette princesse et récupérer un trésor maudit.

Joe: Comment? Mais quand ça? Je dois nourrir mes taureaux et nettoyer le ranch pour l’arrivée
des touristes, ils adorent me voir chahuter avec ces braves bêtes.
Brigitte: Joe, le monde court un grand danger!
Mireille (prenant Joe par le bras): Nous vous expliquerons dans l’avion…
Mimi: Direction l’aventure!
Joe (entrainé malgré lui vers la sortie): Comment? Mais… Mais… Mes petites bêtes!! Mes petits
amours… Je reviens vite mes trésors… les pommes sont dans le placard!!

Scène 7
La princesse Sybel est face au mage Zephyr dans la salle d'audience du royaume…
Sybel: Mage Zephyr, on m’a une fois de plus signalé des incidents en provenance du gou re
interdit. Cette fois un tremblement de terre a fait s’écrouler plusieurs maisons du village des
sommets, je commence à en avoir marre! Je vous ordonne de fermer la mine à tout jamais et je
vous dépossède de votre titre de premier ministre, grand mage royal et protecteur du royaume.
Zephyr: Très chère princesse, je suis si triste que nous en arrivions à ces extrémités, tout ce que
j’ai essayé de faire, c’est renforcer le royaume, en faire un état puissant, redouté par ses ennemis
et craint pas ses alliés. Ma victoire aurait pu être la votre…
Sybel: Votre victoire? Mais en n de quoi parlez-vous?
Zephyr: Princesse, j’ai fait une découverte miraculeuse, digne des plus grands prodiges de tous
les temps… (il s’avance vers le public) au coeur de la mine ancestrale, au fond du gou re des
Titans, j’ai creusé, creusé, creusé, et j’ai découvert, en n, le plus grand trésor que la terre ait
jamais porté… la pierre philosophale! (Il brandit la pierre qu’il tient dans un gant d’or)… Des
années de recherche pour en n mettre la main sur ce bien inestimable et me hisser au rang de
l’immense mage Ostanès…
Sybel: Comment? Vous avez osé profaner ce lieu interdit? Avant de disparaître mes parents
m’avaient mis en garde de ne jamais creuser dans ce gou re maudit, vous avez trahit ma
con ance et celle de tout le royaume je vous ordonne de…
Zephyr (il brandit maintenant la pierre vers la princesse pour l’hypnotiser) Princesse… avant que
vous ne preniez de décisions hâtives, regardez ce joyau… Regardez-le de plus près… Je suis
désolé que nous n’ayons pas pu nous entendre d’avantage, nous aurions pu réaliser d’immenses
choses ensemble, conquérir le monde, et posséder des richesses dépassant toute notre
imagination… Mais vous semblez vouloir en nir autrement…
Sybel: Mage… Mais… Que m’arrive t’il… Je ne peux plus décrocher mes yeux de la pierre, je
sens mon corps se raidir et j’ai l’impression d’être… paralysée…
Zephyr: C’est ce qui arrive à ceux qui regardent trop longtemps la pierre… Quand à ceux qui la
touchent… Ils deviennent eux-aussi des trésors étincelants et gés pour l’éternité… Et il est de
mon devoir, princesse, de vous faire cet honneur…
Zephyr met alors la pierre dans la main de la princesse Crystal, la changeant ainsi en une statue
d’or somptueuse et terri ante…
Zephyr rit de son rire démoniaque.

ff

ff

fi

ff

fi

fi

fi

fi

fi

fi

Noir.

Scène 8
Mimi: Si les cartes disent vrai, le château royal ne devrait plus être très loin
Joe: Excusez-moi mais, est-ce qu’on pourrait faire une pause? On a même pas eu le temps de
sou er à la sortie de l’aéroport, pas même le temps de prendre une petite collation, il faut que je
nourrisse mes muscles vous comprenez?
Brigitte: Joe, nous nous reposerons une fois que nous aurons sauver l’humanité
Mireille: Vous êtes une star sur Instagram, mais la réalité à l’air bien di érente.
Topolov: Allons mon cher neveu, ouvrez plutôt l’oeil et aidez-nous à trouver la princesse, nous
devons l’alerter des périls qui la guettent,
Mimi: j’espère qu’il n’est pas trop tard.
Joe: Dans mon souvenir le royaume de la reine Crystal était un endroit magique, et le grand clown
Cornichon, qui est celui qui m’a tout appris, racontait à l’époque qu’il fallait prononcer une
formule magique pour y pénétrer, lui-même la connaissait et n’osait la prononcer qu’à voix basse!
C’était quelque chose comme … Aranya… je sais pas quoi… Brama… je sais plus…Bramanu…
J’m’en rappelle plus…
Topolov: Sapristi! Cela me dit quelque chose, vite Mimi, passe moi le vieux grimoire…
Mimi sort de son sac à dos le vieux livre tombé du mur du gymnase
Le récit du jeune disciple fait allusion à de telles formules magiques, et peut-être qu’avec un peu
de chance, il a encore laissé une piste dans son livre… Regardez! C’est ici! Saperlipopette c’est
écrit si petit et mes lunettes sont pleines de buée dans ce climat tropical
Brigitte: Laissez-nous lire professeur!
Mireille: Oui, nous n’avons aucun problème pour déchi rer les pages de ce vieux bouquin
Mimi: Ah bah ça on avait remarqué
Brigitte: « Avis aux voyageurs, aux héros de tous bords et aux sauveurs »
Mireille: « Préparez-vous quand sonne l’heure »
Brigitte: « A être transportés dans le royaume magique »
Mireille: « Dans le mystère et en musique »
Brigitte: « Prononcez si vous l’osez »
Mireille: « Les paroles autorisées »
Brigitte: « Si vous voulez le monde sauver »
Brigitte & Mireille: « Aranyaka! Brahmana! Darsana! Dharmasastra! »

ff

ff

ffl

Tout d’un coup, un grondement se fait entendre, de la fumée envahit le plateau et nos héros
disparaissent dans un cri, pour réapparaitre dans la grande salle du château, nez à nez avec la
statue de Sybel transformée en or…

Joe (toussant): Ca alors, mais c’est de la sorcellerie! Il y a une seconde nous étions au milieu de la
jungle et maintenant nous voila arrivés dans un musée. Mais il n’y a qu’une seule statue, j’espère
que l’entrée ne coûte pas trop cher…
Topolov: Tais-toi idiot, c’est le château de la reine Crystal…
Mimi: La formule magique nous a mené tout droit ici.
Brigitte: J’ai l’impression que cette statue est en or massif!
Mireille: C’est magni que… En la regardant on est comme hypnotisé… On voudrait presque la
toucher…
Topolov: Attention malheureuse! Ne touchez à rien, j’ai un mauvais pressentiment…
Alors que nos héros reculent apparait la silhouette malfaisante du mage Zephyr qui semblait
presque les attendre…
Zephyr: Et vous faites bien, étrangers… Qui êtes-vous, que faites-vous ici? Et quelle audace vous
permet d’apparaitre dans mon château sans y avoir été invités?
Topolov: Restons sur nos gardes, ce personnage ne me dit rien qui vaille
Joe: Euh… Nous sommes des touristes, curieux de découvrir les trésors de votre magni que
pays
Zephyr: Comment? Vous prétendez mettre la main sur mes trésors?
Joe: Euh non… En n… Nous…
Zephyr (brandissant la pierre philosophale): Savez-vous ce qui arrive à ceux qui veulent prendre
mon pouvoir? (Il s’avance vers Joe qui est hypnotisé)
Topolov: Mesdames, ouvrez le grimoire, trouvez la formule qui neutralisera ce vilain sorcier…
Joe: Je… Ne peux… plus… Bou… Bouger…
Zephyr: La princesse, ses servantes, et même mon dèle Ernest, tous ont été transformés en
statues d’or, désormais chaque personne qui croisera ma route me rendra plus riche encore… et
encore… et encore!!!
Brigitte: ici! Il y a quelque chose… Incantation pour libérer les innocents et stopper le pouvoir de
la pierre.
Mireille: Vite, prenons-nous la main, et récitons les paroles enchantées!
Brigitte, Mireille, Topolov et Mimi se prennent la main et commencent à prononcer les paroles
magiques.
« Arrête-toi démon, au nom de Shiva, le pouvoir de la pierre ne t’appartient pas »
Zephyr (pris à son tour de paralysie) : Ca alors mais… Mais que se passe t’il? D’ou tenez-vous
ces paroles interdites!
« Au nom de Brahma, de Vishnou et de Durga, transforme toi et ne reviens pas!! »

fi

fi

fi

fi

Zephyr: Oh non, non, vous ne pouvez-pas faire ça, vous n’avez pas le droit, mon corps se raidit,
mes bras se transforment en or, de l’or, encore de l’or, toujours de l’or, hahahahahaha!!!

Et dans un rire hystérique et une explosion de fumée, le mage Zephyr se transforme en statue
d’or et on retrouve la princesse Sybel évanouie sur le sol.
Brigitte: Oh my god, je n’arrive pas à croire ce qu’il vient de se passer
Mireille: Je crois que nous venons tout simplement de sauver le monde!
Topolov: En e et mesdames, nous sommes arrivés in extremis, et toutes ces rebondissements
ont fatigués mes vieux os.
Mimi: ne vous inquiétez pas professeur, bientôt nous allons rentrer à Courbevoie et je vous
préparerai un bon chocolat chaud.
Sybel: Ça alors mais qu’est-ce qu’il s’est passé? Et qui êtes-vous étrangers? Est-ce vous qui
m’avez sauvé?
Joe: Euh… Oui, oui, c’est nous, en n c’est surtout moi, j’ai fait plusieurs années de karaté et
quand j’ai vu le méchant sorcier qui faisait du mal à tout le monde je lui ai une prise comme ça…
et un croc en jambe comme ça… et puis…
(Pendant que Joe fait sa petite démonstration les autres se rapprochent de lui en croisant les bras
avec un air amusé)
Sybel: bravo monsieur, je vais vous faire chevalier du royaume de cristal, vous serez le bienvenu
ici à jamais…
Joe: Bon bah d’accord mais je n’en demandais pas tant!
Topolov: Princesse, si vous n’y voyez pas d’inconvénient j’aimerais ramener cette statue d’or à
Paris pour l’exposer au musée du Louvre. Elle sera bien gardée et son histoires servira d’exemple
aux touristes du monde entier.
Sybe: C’est entendu monsieur, quand à la pierre… (elle la ramasse et l’enveloppe dans son châle)
elle va retourner au plus profond du gou re des titans pour retourner au magma et ne plus jamais
être possédée par un sorcier. Merci, merci encore étrangers, avec un peu de chance mes
compagnons aussi ont retrouvés leur forme humaine.
Brigitte (tendant son micro) : Chère princesse, auriez-vous l’amabilité de dire quelques mots aux
lecteurs de « la dépêche de Courbiche » qui seraient ravis de connaitre votre histoire dans les
moindres détails??
Mireille (tendant elle aussi son micro): Chère princesse, n’écoutez pas cette journaliste débutante
et venez plutôt vous livrer à une reporter sans frontières comme moi, mon nom est Mireille,
rédactrice en chef du « courbevoisien déchainé »
Topolov: Ca y est c’est reparti…
Mimi: Aie, aie, aie!
Tous: A vous les studios !

ff

fi

ff

Fin




Télécharger le fichier (PDF)

Le trésor de la Princesse Crystal.pdf (PDF, 89 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP